Une collaboration et une complémentarité nécessaire dans l’évaluation du projet Passion-Perfectionnement-Études (PPE) et Travail-Perfectionnement-Études(TPE) à l’École Secondaire des Grandes-Marées (ESGM)

  • Anastasie Amboulé-Abath
  • Catherine Larouche
  • Denis Savard
Mots-clés: Recherche collaborative; concurrence entre établissements scolaires; projet d’établissement; réussite éducative; évaluation institutionnelle

Résumé

Confrontée à un contexte de concurrence entre les écoles publiques et les écoles privées pour recruter des élèves, l’École Secondaire des Grandes-Marées (ESGM) a voulu se démarquer en proposant un projet original Travail-Perfectionnement-Études (TPE) et Perfectionnement-Passion-Études (PPE), démocratique et accessible à tous. Cet article a pour objectifs de décrire la démarche collaborative mise en place dans le cadre de l’évaluation du projet (TPE) et (PPE), de présenter les avantages et les défis de cette approche ainsi que les retombées pour le développement professionnel des praticiens et des chercheurs universitaires impliqués. Cette perspective de collaboration praticien-chercheur structurée autour d’une complémentarité qui nécessite l’intégration des connaissances théoriques et pratiques a permis de développer des outils de collecte des données qui tiennent compte des besoins réels de l’école. Les résultats obtenus montrent l’important potentiel de la recherche collaborative dans l’évaluation des projets d’établissement. Cet article poursuit deux objectifs : (a) décrire la démarche collaborative mise en place dans le cadre de l’évaluation dudit projet; et (b) présenter les avantages et les défis de cette approche ainsi que les retombées pratiques actuelles et anticipées pour le développement professionnel des praticiens et des chercheurs universitaires impliqués. Les résultats obtenus montrent l’important potentiel de la recherche collaborative dans l’évaluation des projets d’établissement.

Publiée
2017-11-28