La Politique nationale de la ruralité et ses effets sur la santé des communautés rurales du Québec

  • André-Anne Parent Université de Montréal
  • Paule Simard Institut national de santé publique du Québec
  • Mary Richardson
  • Julie Richard Université du Québec en Outaouais

Résumé

Cette recherche a pour objectif de mieux comprendre les effets de la Politique nationale de la ruralité (PNR) du Québec sur la santé et le bien-être des individus et des communautés. Elle se base sur une étude de cas multi-site, dans six municipalités réparties dans trois Municipalités régionales de comté du Québec. Une approche
qualitative de type interprétative a été retenue, mettant de l’avant une analyse thématique à travers un cadre conceptuel reposant sur les déterminants de la santé. Les résultats démontrent la contribution des projets et processus déployés dans le cadre de la PNR affectant positivement les déterminants de la santé, notamment, la capacité à fournir des services, à encourager les saines habitudes de vie et à favoriser la cohésion sociale. En outre, cette recherche a permis d’illustrer de façon concrète la manière dont la Politique nationale de la ruralité contribue à la santé des individus et des communautés rurales.

Publiée
2018-09-01
Comment citer
Parent, A.-A., Simard, P., Richardson, M., & Richard, J. (2018). La Politique nationale de la ruralité et ses effets sur la santé des communautés rurales du Québec. Revue Organisations & Territoires, 27(3), 91-100. https://doi.org/10.1522/revueot.v27n3.943
Rubrique
Espace libre