Démarche d’attribution du statut international de géoparc : proposition d’une méthodologie d’analyse multicritère pour l’évaluation du potentiel des territoires et l’intégration des objectifs de développement durable

  • Manu Tranquard Université du Québec à Chicoutimi
  • Olivier Riffon Université du Québec à Chicoutimi

Résumé

En 2012, une démarche a été amorcée pour doter la région du Saguenay du label international de géoparc, accordé par l’UNESCO. L’objectif premier du géoparc est d'intégrer la préservation d'exemples significatifs de patrimoine géologique au sein d'une stratégie de développement socio-économique et culturel durable, à l'échelle régionale, tout en préservant l’environnement. Afin d’identifier et de détailler les divers atouts et composantes du territoire, une analyse scientifique a été menée par le Laboratoire d’expertise et de recherche en plein air (LERPA) de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Associé à plusieurs experts disciplinaires de l’UQAC, le LERPA a conçu une approche novatrice pour conduire cette analyse. La démarche, qui intègre les concepts d’analyse mul-ticritère, d’analyse systémique de durabilité et d’ingénierie touristique, mobilise différents champs disciplinaires dans une logique interdisciplinaire et systémique. La mise en dialogue des diverses connaissances du territoire permet de mieux cerner l’ensemble des potentialités du territoire à mettre en valeur.

Publiée
2018-06-18
Comment citer
Tranquard, M., & Riffon, O. (2018). Démarche d’attribution du statut international de géoparc : proposition d’une méthodologie d’analyse multicritère pour l’évaluation du potentiel des territoires et l’intégration des objectifs de développement durable. Revue Organisations & Territoires, 27(1), 43-62. https://doi.org/10.1522/revueot.v27n1.276
Rubrique
Articles