Corruption et fiscalité abusive internationales – Des pratiques onéreuses pour les entreprises

  • Benoît Lapointe Université du Québec à Chicoutimi

Résumé

Les conséquences de la corruption et des pratiques fiscales abusives internationales ne sont pas seulement négatives et coûteuses pour les États qui en subissent le fléau; elles le sont tout autant pour les entreprises qui en sont les auteurs, quoiqu’elles puissent prétendre le contraire. En réponse à cette situation de plus en plus insoutenable, les États s’organisent. Mais le combat ne sera gagné que si tous les pays et territoires coopèrent et harmonisent leurs actions et stratégies. Les entreprises n’auront alors d’autre choix que d’assumer leur responsabilité sociale en abandonnant les pratiques de corruption et de fiscalité abusives.

Publiée
2017-09-01
Comment citer
Lapointe, B. (2017). Corruption et fiscalité abusive internationales – Des pratiques onéreuses pour les entreprises. Revue Organisations & Territoires, 26(1-2), 239-255. https://doi.org/10.1522/revueot.v26i1-2.211
Rubrique
Articles