Gestion de projet et co-construction : utopie ou voie du succès? Une réflexion exploratoire

  • Christophe Leyrie Université du Québec à Chicoutimi
  • Sonia Boivin CIUSS du Saguenay−Lac-Saint-Jean, Université du Québec à Chicoutimi

Résumé

Depuis quelques années, plusieurs initiatives se réclament d’une vision renouvelée des parties prenantes dans les projets, passant d’une gestion « des » parties prenantes à une gestion « pour » les parties prenantes, notamment par la notion de co-construction. Que veut dire co-construire en contexte de gestion et de gestion de projet? Est-il possible d’envisager la co-construction d’un projet industriel ou commercial? Aucune recherche ne semble rendre compte d’une expérience de mise en oeuvre de la co-construction comme approche de gestion d’un projet. Cet article propose donc une réflexion exploratoire alimentée par une étude de cas en cours, en documentant les enjeux associés à la structure et au processus décisionnel de projets co-construits. L’implication des parties prenantes et le pouvoir décisionnel qui leur est accordé représentent un changement de paradigme. Malgré les défis que cela suppose, il semble tout de même possible d’envisager de co-construire un projet industriel et commercial.

Publiée
2017-09-01
Comment citer
Leyrie, C., & Boivin, S. (2017). Gestion de projet et co-construction : utopie ou voie du succès? Une réflexion exploratoire. Revue Organisations & Territoires, 26(1-2), 117-129. https://doi.org/10.1522/revueot.v26i1-2.202
Rubrique
Articles