Les mutations de l’action internationale des régions françaises

  • Mestre Christophe Université Catholique de Lyon

Résumé

L’action extérieure des collectivités territoriales françaises est une politique ancienne, bien ancrée. Les régions, érigées en 1982, sont les plus jeunes collectivités territoriales françaises. Dès leur création, elles ont développé une action internationale ambitieuse, marquée par des relations de coopération décentralisée au développement. Depuis 2016, on constate un tournant des politiques régionales d’internationalisation qui passent de la solidarité internationale vers l’intérêt pro domo : priorité à l’attractivité, au rayonnement et au développement économique, changement de géographie d’intervention vers les pays émergents, arrêt de relations avec des collectivités territoriales des pays en voie de développement. Selon plusieurs observateurs, ces évolutions s’expliquent par les contraintes budgétaires, le changement générationnel des élus, la perception d’une demande sociale vers un retour sur le territoire français. Elles posent surtout la question du rôle des régions comme acteurs centraux pour contribuer à répondre aux défis planétaires que sont le climat, les migrations, la sécurité, la lutte contre les inégalités et le développement.

Publiée
2019-09-01
Comment citer
Christophe, M. (2019). Les mutations de l’action internationale des régions françaises. Revue Organisations & Territoires, 28(1), 53-60. https://doi.org/10.1522/revueot.v28n1.1022
Rubrique
Dossier spécial