Les politiques de jumelage à la ville de Bouaké : quels discours pour le développement local?

  • Tenan Yéo Université Alassane Ouattara de Bouake
  • Kouamé Kouakou Université Alassane Ouattara de Bouake
  • Dali Chantale Université du Québec à Trois-Rivières

Résumé

Dans cet article, nous proposons de faire une analyse de l’impact du discours des politiques de jumelage sur le développement de la ville de Bouaké, plus particulièrement sur la reconstruction post-conflit de cette cité. Le discours des programmes de jumelage était à l’origine destiné à rapprocher les peuples dans une visée émulatrice de paix et d’harmonie. Toutefois, ce discours s’est étendu depuis quelques décennies à la sphère économique dans une vision d’action du discursif sur le social en promouvant les villes sur le marché désormais ouvert et mondialisé. Ainsi, à l’image de ses consoeurs, le discours diplomatique de Bouaké prend une configuration particulière qui caractérise ses ambitions et ses attentes dans la coopération. Cependant, l’impact de ce discours sur le développement de la ville est faible et ne répond pas aux besoins prioritaires de la reconstruction post-conflit. Ce qui résulte de notre analyse est une inadéquation entre la vision véhiculée par le discours de la coopération et les actions qui découlent de celui-ci.

Publiée
2019-09-01
Comment citer
Yéo, T., Kouakou, K., & Chantale, D. (2019). Les politiques de jumelage à la ville de Bouaké : quels discours pour le développement local?. Revue Organisations & Territoires, 28(1), 43-51. https://doi.org/10.1522/revueot.v28n1.1021
Rubrique
Dossier spécial