L’ ubérisation des services financiers, une tendance lourde

  • Richard-Marc Lacasse Université du Québec à Rimouski
  • Berthe Lambert Université du Québec à Rimouski
Mots-clés: technologies financières, modèles d’affaires, complexité, prospective

Résumé

L’avènement de l’Internet des objets connectés a causé dans le monde des services financiers une véritable révolution numérique. Cet article traite de la rupture des pratiques à la suite de l’avènement des plateformes numériques intelligentes dans le secteur des services financiers. En première partie, l’origine et la pertinence du phénomène sont explorées, le tout suivi d’un examen de l’état d’esprit d’un banquier traditionnel relativement aux nouveaux modèles d’affaires en train de perturber l’emploi. L’article se termine sur le désarroi des autorités réglementaires face au phénomène. Nos données prospectivistes fournissent les bases conceptuelles sur lesquelles sont fondés les nouveaux modèles d’affaires dans le secteur des services financiers. Les concepts sont originaux et intuitifs, mais basés sur des observations empiriques, sur les rapports du Forum économique mondial de Davos et sur l’analyse de nouvelles licornes dans la niche des services financiers. Le principal constat de l’article : nous sommes en présence d’un tsunami numérique qui fera disparaître des millions d’emplois dans le secteur des services financiers traditionnels.

Publiée
2018-12-01
Rubrique
Perspectives théoriques