L’ autoformation à l’harmonisation travail-vie personnelle : une action concertée des personnes en emploi, des employeurs et des syndicats

  • Lise Chrétien Université Laval
  • Yarledis Coneo Université Laval
  • Dominique Tanguay Université Laval
Mots-clés: Harmonisation travail-vie personnelle, conflit travail-vie personnelle, enrichissement travail-vie personnelle, formation, gestion des ressources humaines, Québec

Résumé

Cet article documente les avantages et les limites d’une démarche d’autoformation à l’harmonisation travail-vie personnelle (HTVP) destinée aux personnes en emploi, aux employeurs et aux syndicats1. Les résultats suggèrent une diminution du conflit et une augmentation de l’enrichissement travail-vie personnelle chez les personnes en emploi, lorsque les employeurs et les représentants syndicaux ont été sensibilisés et outillés en matière d’HTVP. L’autoformation constitue un outil de gestion des ressources humaines pour améliorer la qualité de vie au travail, pour se démarquer et pour développer une culture organisationnelle favorable à l’HTVP. Les limites de l’autoformation sont le manque de temps et de ressources pour s’engager dans une démarche autogérée.

Publié-e
2021-02-26
Rubrique
Articles de recherche