Intégrer ou segmenter travail et famille? Vers une nouvelle compréhension des effets de la charge de travail

  • Mélanie Trottier Université du Québec à Montréal
  • Stéphanie Foisy Petaccia Université du Québec à Montréal
Mots-clés: conflit travail-famille, charge de travail, segmentation des rôles, intégration des rôles, modification du travail

Résumé

Les récentes modifications de l’organisation du travail, telles que l’utilisation accrue de la technologie, ont transformé les frontières entre les domaines du travail et de la famille modifiant ainsi la définition même de la charge de travail. En effet, le temps et le lieu de travail sont désormais flexibles. Il importe de se questionner sur les réels effets de cette pression d’intégrer les rôles du travail et de la famille qui redéfinit la répartition de la charge de travail. La présente recherche s’intéresse à la fonction modératrice de la segmentation des rôles dans la relation entre la charge de travail et le conflit travail-famille. Une collecte de données a été réalisée auprès de 162 pharmaciens et pharmaciennes membres de l’Ordre des pharmaciens du Québec. Les résultats obtenus sont contraires à ce qui était attendu : la segmentation des rôles ne protège pas les individus d’une charge de travail élevée, mais accentue plutôt son effet sur le conflit travail-famille. La présente recherche offre un avancement des connaissances dans la littérature portant sur l’interface travail-famille. En effet, elle ouvre une voie intéressante pour comprendre dans quelles situations la segmentation des rôles influence le conflit travail-famille. D’un point de vue professionnel, la présente étude aidera les employeurs à comprendre la complexité des effets d’une charge de travail qui peut désormais être effectuée en dehors du cadre traditionnel du lieu de travail.

Publiée
2020-03-01
Rubrique
Articles de recherche