Mission

La revue ad machina propose un carrefour virtuel de diffusion de nouvelles connaissances sur l'humain et les transformations du travail de même que sur l'expression sociale des questions issues de ce croisement.

La revue accueille les articles originaux d'un large éventail de disciplines. Les travaux de recherche et de création de même que les productions académiques qui ne peuvent être facilement diffusées par les voies traditionnelles de communication sont recherchés.

Conformément à l'esprit de la Politique des trois organismes sur le libre accès aux publications, la revue promeut l'accès gratuit à son contenu afin d'accroitre l'utilisation, l'application et les retombés des résultats de la recherche. 

La revue opère ses activités sans buts lucratifs.

La gestion de la revue s'effectue conformément aux recommandations du COPE et de son guide sur le code de conduite et les meilleures pratiques en matière d'édition, notamment la relation avec les parties prenantes, l'évaluation des manuscrits, l'assurance de la qualité, l'éthique, la propriété intellectuelle et les conflits d'intérêts.

Tout conflit d’intérêts en relation avec le manuscrit soumis doit être divulgué par les auteurs. Les auteurs doivent également déclarer toutes les sources de financement associées au projet. Il est possible que les membres de l'équipe éditoriale (incluant le directeur de la revue) de même que les membres du comité scientifique publient dans la revue. Afin d’atténuer tout conflit d’intérêts, ces derniers ne seront pas impliqués dans le processus d’évaluation de leurs propres manuscrits.

Afin d'être acceptées pour publication, les propositions soumises à la revue pour publication doivent respecter les principes de la Politique des trois organismes sur l'intégrité dans la recherche en étant exemptes d'invention, de falsification, de plagiat, de republication, de fausse paternité et de mention inadéquate.

Lorsqu'un manuscrit soumis concerne une étude avec des êtres humains, celle-ci doit avoir été approuvée par un comité d'éthique et de recherche de l'institution d'appartenance de l'auteur. Ces informations doivent apparaître dans le manuscrit.

Droits d'auteurs

La revue est en libre accès, ce qui signifie que le lectorat a accès gratuitement aux publications mises en ligne. Toutefois, toutes les œuvres publiées par la revue sont mises à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution (CC BY).

Cette licence permet aux autres de copier, distribuer et adapter une œuvre tant qu’on accorde à l'auteur le mérite de la création et que la source est correctement citée. Les auteurs conservent les droits sur leur œuvre et ils peuvent notamment la réutiliser, mettre un lien sur un site institutionnel ou personnel et la rendre accessible dans un dépôt public. L'utilisation de la licence CC BY est en croissance chez les éditeurs (p. ex., chez PLOS) et est conforme aux recommandations issues de l'Initiative de Budapest en faveur d'un accès libre à la connaissance.

Frais de publication

Il n'y a pas de frais associés à la publication dans la revue ad machina.

Processus général

Chacune des soumissions à la revue ad machina passe par un processus initial d'évaluation de la qualité effectué par l'équipe éditoriale. Cette procédure a pour but de s'assurer du respect de la mission et des politiques de la revue.

Si un auteur est insatisfait de la décision concernant une soumission, ou s'il désire obtenir plus d'informations, il doit s'adresser à la direction de la revue.

Processus d'évaluation des articles

La revue publie les articles qui sont jugés scientifiquement solides suite à un examen par des pairs. Suite à leur mise en ligne, les articles seront inévitablement évalués par le lectorat de la revue, qui est souvent le plus qualifié pour déterminer l'importance d'une publication scientifique.

L'évaluation par les pairs s'effectue à double aveugle par des évaluateurs sélectionnés sur la base de la connaissance et de la contribution à la discipline concernée. Ainsi le nom des auteurs ne doit pas apparaître dans les manuscrits soumis. 

Il est également offert aux auteurs de suggérer, au moment de la soumission, le nom d'une personne particulièrement qualifiée pour effectuer l'évaluation du manuscrit. 

Processus d'évaluation des travaux de recherche et de création

Les travaux de recherche et de création, de même que les autres types de productions académiques publiés par la revue sont soumis à une évaluation par l'équipe éditoriale.

------

La revue Ad machina a publié son premier numéro le 8 mai 2017.